Détecteurs de fumée : obligations légales et bonnes pratiques

détecteurs de fumée - conseils et bonnes pratiques - Bûches EnergiePour se protéger des incendies, mieux vaut s’équiper ! Les détecteurs de fumée font partie des équipements obligatoires au sein de votre domicile depuis mars 2015.

Les dangers des incendies :

Le premier danger, lorsque survient un incendie, provient de la propagation des fumée dans votre habitation. En effet, les fumées précèdent systématiquement le développement des flammes. Au cours d’un incendie, la dégradation des matériaux produit des fumées et émanation de gaz toxiques, l’oxygène se raréfie. Les fumées peuvent également provoquer des brûlures, externes par contact avec la peau et internes, par inhalation et sont les premières causes de décès en cas d’incendie.

Le fonctionnement des détecteurs de fumée :

Lorsqu’un incendie se déclare à votre domicile, le détecteur de fumée déclenche une alarme pour vous avertir du départ de feu. Cette alarme peut vous sauver la vie, particulièrement lorsque l’incendie survient la nuit, car elle vous permet de réagir le plus vite possible.

Un détecteur aux normes :

Pour vous protéger en toute sécurité, veillez à ce que votre détecteur soit aux normes. C’est à dire, qu’il dispose du marquage « CE », qu’il soit en conformité avec la norme EN 14-604 (inscrite sur le détecteur et l’emballage), qu’il soit équipé d’une pile de qualité, qu’il dispose d’un signal sonore différent entre le départ d’incendie et une pile faible. Enfin, vérifiez bien qu’il dispose d’un bouton test pour contrôler son bon fonctionnement.

L’installation de votre détecteur :

Le choix de l’installation du détecteur de fumée se fait en fonction de la configuration de votre logement. A minima, au moins un détecteur de fumée doit se trouver dans votre logement mais idéalement votre pièce de vie, chaque chambre et chaque étage doivent être être équipés. Pour une meilleure efficacité de votre détecteur de fumée, veillez à ne pas l’installer à portée des éléments de cuisson, sources d’humidité ou gaz d’échappement.

Les règles générales :

Installez le détecteur en partie supérieure : au plafond ou en haut d’un mur, à 30 cm des bords et 1 m des portes et éloigné des luminaires. Dépoussiérez et vérifiez régulièrement votre détecteur afin de garantir son bon fonctionnement. N’oubliez pas non plus de sensibiliser vos enfants au fonctionnement du détecteur de fumée.

Visuel et renseignements complémentaires sur le site www.pompiers.fr